« JAY-KAY » ENTRE REGRETS ET ESPOIR APRÈS LE NÜRBURGRING

FIAWTCR - Nürburgring Nordschleife - 20/22 juin 2019 • De bons points et un rythme en hausse : le résultat sur la mythique piste de la Nordschleife du Nürburgring est globalement positif pour Jean-Karl Vernay, notamment grâce à sa quatrième place de la Course 3. Mais il peut aussi nourrir quelques regrets après la sanction reçue à l'issue de la qualification 1 qui a rendu la situation compliquée pour le reste du week-end.

Jeudi, les Audi se montraient compétitives lors des essais libres, Vernay entrant dans le top 5 lors des deux séances. En qualification pour la Course 1, sous la pluie, il signait un 7e chrono encourageant. Malheureusement la sanction dite « Code 60 » tombait juste après la séance : vitesse excessive dans une section sous drapeau jaune. « Jay-Kay » rétrogradait en 16e position et perdait toute chance de bien figurer en course.

Esprit combatif

Dès la Course 1, le pilote de l’Audi #69 affichait son « fighting spirit ». S’il devait lutter au départ pour conserver sa position, il finissait par faire parler rapidement sa vitesse de pointe et remontait jusqu’à la 12e place pour empocher ses premiers points du week-end.

Le Français améliorait encore sa marque lors de la Course 2 en assurant une belle 10e place et gagnait une position après le classement définitif rendu par les commissaires.

Les choses se passaient encore mieux dans la Course 3 pour l’équipe Audi Sport Leopard Racing et Jean-Karl Vernay qui prenait un excellent départ et bouclait le premier tour en 6e position. Il gagnait encore deux places pour terminer 4e, à seulement 2,5’’ du vainqueur. De la 15e place sur la grille à la 4e sous le drapeau à damier avec le meilleur tour en course à la clé : voilà qui permettait de terminer cette cinquième manche du WTCR sur une belle note d’espoir.

Jean-Karl Vernay :  » Je suis à la fois heureux et déçu. Heureux parce que ma voiture était très rapide. L’équipe a réalisé un travail fantastique tout au long du week-end et nous avons fait de bonnes courses, en marquant des points à chaque fois. Nous avons été compétitifs aux essais libres et en Q1. C’était la première fois que je roulais sur la Nordschleife avec une piste humide, alors le 7e temps était satisfaisant. Après, il y a eu la disqualification. Je peux l’admettre parce que j’ai probablement accéléré trop tôt après une fois dépassé l’endroit où l’incident s’est produit. Mais beaucoup d’autres pilotes l’ont fait aussi et n’ont pas été sanctionnés de la même manière. C’est plus difficile à accepter et décevant, car cela a vraiment eu un impact sur la suite. Nous avons fait une belle Course 3, alors retenons ça et regardons vers l’avenir. »

 

> Voir les photos <

FIA WTCR – 5e  manche

Course 1
1. Norbert Michelisz (Hyundai i30N) 3 tours
2. Esteban Guerrieri (Honda Civic) +1s762
3. Néstor Girolami (Honda Civic) +3s741
4. Rob Huff (VW Golf GTi) +4s041
5. Fred Vervisch (Audi RS 3 LMS) +7s036

12. Jean-Karl Vernay (Audi RS 3 LMS) +9s480

Course 2
1. Johan Kristoffersson (VW Golf GTi) 3 tours
2. Fred Vervisch (Audi RS 3 LMS) +5s108
3. Augusto Farfus (Hyundai i30N) +10s891
4. Gabriele Tarquini (Hyundai i30N) +11s180
5. Attila Tassi (Honda Civic) +11s827

9. Jean-Karl Vernay (Audi RS 3 LMS) +23s653

Course 3
1. Benjamin Leuchter (VW Golf Gti) 3 tours
2. Fred Vervisch (Audi RS 3 LMS) +0s495
3. Esteban Guerrieri (Honda Civic) +1s885
4. Jean-Karl Vernay (Audi RS 3 LMS) +2s505
5. Gabriele Tarquini (Hyundai i30N) +7s179

Classement Pilotes
1 – E. Guerrieri / 215 p.
2 – N. Michelisz / 170 p.
3 – T. Björk / 161 p.
4 – N. Girolami / 154 p.
5 – Frederic Vervisch / 132 p.

9 – JK. Vernay / 110 p.