WEEK-END MITIGÉ POUR JEAN-KARL VERNAY SUR LE SLOVAKIA RING

FIA WTCR - Slovakia Ring, 10-12 mai 2019 - C’est le très long (5,922 km) et rapide circuit du Slovakia Ring qui accueillait ce week-end le troisième round du WTCR présenté par Oscaro. Ce tracé, a priori favorable à l’Audi RS3 LMS, n’a pas franchement souri au pilote de la voiture #69…

La mise en jambe n’augurait rien de fantastique, avec presque une seconde de retard en FP 1 et 7/10e en FP 2. La qualification pour la Course 1 s’avérait meilleure et « Jay-Kay » s’adjugeait le 7e temps, prenant la meilleure place des Audi sur la grille. Par contre, la qualification pour les Courses 2 & 3 tournait court : Vernay ne passait pas le cut de la Q2 avec le 19e chronos.

Le meilleur pour le début

Sur une piste difficile qui alternait zones humides et sèches, le Français se montrait très prompt au départ et bouclait le premier tour en 4e position, évitant les multiples contacts au sein de la meute.

La voiture de sécurité entrait en piste à l’entame du 2ème tour d’une course emmenée par Ma / Vervish / Michelisz / Vernay.

Au restart, ce quatuor s’échappait et si le Belge s’emparait de la 1ère place aux dépens du Chinois, plus rien ne se passait jusqu’à l’arrivée. De très bons points pour Jean-Karl Vernay à l’issue d’une Course 1 solide.

Quelques points arrachés en Course 2

En Course 2, c’est depuis une inhabituelle 19e position que le Français s’élançait sagement, comme l’ensemble du peloton à l’exception de Vervish, qui testait son Audi en tout terrain en traversant à fond un bac à gravier.

Dépassé dans les premiers hectomètres de la course pour se retrouver 24e, Vernay reprenait la 20e place au deuxième tour, derrière son coéquipier Shedden. Puis il grapillait les positions tour après tour pour passer 12e sous le drapeau à damier, récoltant 3 points supplémentaires qui n’étaient pas gagnés d’avance.

Deux tours et demi et puis s’en va

Que dire de cette Course 3 ? A part un bon départ qui lui permettait de gagner une, puis deux positions, « JKV » était victime d’un contact et devait rentrer rapidement au stand pour ne plus en ressortir. Une triste conclusion d’un week-end qui ne restera parmi les meilleurs souvenirs du pilote qui déclarait : « C’était un week-end moyen, je dirais. Malheureusement, nous avons payé le prix d’une mauvaise qualification pour les courses 2 et 3. La course 1 a été très bonne par contre. J’ai réussi à terminer 4e et prendre des points très utiles. Ce n’était pas le cas dans la Course 2, où nous n’avions pas un bon rythme et j’ai pris un très mauvais départ, car je ne pouvais pas voir les feux de départ depuis ma position sur la grille. Dans la course 3, j’ai été touché dans le premier tour, j’ai crevé mais il y avait plus de dégâts que ça et j’ai dû abandonner. »

Prochaine levée du 17 au 19 mai sur le circuit de Zandvoort où Vernay avait signé l’an passé une pole position, une victoire et un meilleur tour en course.

TP.

> Photos <

Course 1 :
1. Fred Vervisch (Audi RS 3 LMS) 11 laps
2. Ma Qinghua (Alfa Romeo Giulietta) +2s834
3. Norbert Michelisz (Hyundai i30N) +3s243
4. Jean-Karl Vernay (Audi RS 3 LMS) +7s503
5. Augusto Farfus (Hyundai i30N) +13s949

Course 2 :
1. Néstor Girolami (Honda Civic) 9 laps
2. Esteban Guerrieri (Honda Civic) + 0s651
3. Kevin Ceccon (Alfa Romeo Giulietta) + 0s983
4. Nicky Catsburg (Hyundai i30N) + 2s626
5. Rob Huff (Volkswage Golf Gti) + 4s208

12. Jean-Karl Vernay (Audi RS 3 LMS) +17s832

Course 3 :
1. Ma Qinghua (Alfa Romeo Giulietta) 11 laps
2. Norbert Michelisz (Hyundai i30N) + 0s242
3. Kevin Ceccon (Alfa Romeo Giulietta) + 0s694
4. Niels Langeveld (Audi RS 3 LMS) +11s818
5. Mikel Azcona (Cupra) +12s413

DNF. Jean-Karl Vernay (Audi RS 3 LMS) 3 laps

Classement Pilotes :
1 – N. Girolami / 125 p.
2 – E. Guerrieri / 123 p.
3 – N. Michelisz / 102 p.
4 – G. Tarquini / 96 p.
5 – T. Björk / 87 p.
6 – JK. Vernay / 85 p.