TCR Europe : À DEUX GOUTTES DE LA VICTOIRE…

TCR Europe

TCR Europe – Paul Ricard – 5/6 mai 2018

Engagé sur un double front WTCR et TCR Europe, Jean-Karl Vernay entamait ce week-end sa campagne continentale sur le circuit Paul Ricard. L’occasion pour les 26 engagés d’emprunter la nouvelle version longue du tracé (5,8 km), celle du prochain Grand Prix de France de F1 au mois de juin. L’occasion aussi pour Audi Sport Leopard Lukoil Team d’optimiser au mieux les performances de la RS3 LMS, en retrait au Hungaroring la semaine passée.

Une course façon « full contact »

Auteur d’un bon départ depuis sa 7e position, « Jay-Kay » se hissait d’emblée à hauteur des pilotes partis devant lui, mais dès le premier freinage au « S » de la verrerie, la Hyundai de Francisco Mora prenait une trajectoire improbable et heurtait l’Audi avec pour effet immédiat de fausser le train avant.

Avec une voiture devenue compliquée à piloter, Vernay bouclait le premier tour en 6e position et entamait une longue épreuve de résistance, en mode défense maximale après chaque ligne droite.

Un temps 5e, il était à nouveau fortement touché à la chicane nord par Barr et perdait la trajectoire dans la très rapide courbe de Signes, le train arrière étant à son tour endommagé. 9e, le Français bouclait quelques tours prudemment et songeait même à s’arrêter avant de se rassurer sur le comportement de sa voiture, altéré mais sûr.

Devant, la lutte pour la victoire entre Borkovi? et Nagy provoquait un regroupement et un énième accrochage profitait à JKV pour décrocher la 6e place.

« Avec le premier contact après le départ, la course est devenue encore plus dure que prévue » commentait le pilote rhônalpin. « La roue avant droite n’était plus alignée et j’avais de grosses difficultés pour tourner. Ensuite, je devais défendre à mort et ce n’est pas le plus excitant pour un pilote. On manque vraiment de rythme. Je profite des faits de course pour terminer 6e, mais je ne suis pas venu ici pour me battre pour une sixième place. »

Une interruption de course qui change tout

Une pluie fine s’invitait au départ de la Course 2 et dès le tour de formation, un pilote partait à la faute. Dans ces conditions glissantes, Vernay prenait un bon départ depuis la 4e position mais se faisait déborder par Files, encore plus prompt.

La pluie redoublait quand au freinage de la chicane nord, « Jay-Kay » réussissait une superbe manœuvre et doublait trois voitures d’un coup ! Il bouclait ce premier tour d’anthologie avec un dernier dépassement à l’entrée de la ligne droite des stands et s’emparait de la tête.

TCR Europe Jean Karl VernayIntouchable sur un tracé humide qui nivelait les performances des voitures, il distançait irrémédiablement ses concurrents jusqu’au troisième tour et la sortie de piste de Stefanovski. La voiture de sécurité faisait son entrée avant l’interruption de la course, pour évacuer la Hyundai et réparer le mur de pneus.

Au deuxième départ derrière le safety car, Vernay relançait la course à l’entrée de la ligne droite des stands mais devait déjà défendre au « S » de la verrerie. La raison ? La piste avait séché pendant l’interruption et l’Audi retrouvait sa place sur l’échelle des performances…

Le pilote de la #69 défendait chèrement sa position jusque dans les derniers hectomètres, mais Dusan Borkovi? portait une première attaque dans la chicane. Les deux pilotes passaient Signes bord à bord puis le Serbe passait définitivement dans le double droite du Beausset pour remporter sa deuxième victoire du week-end.

Jean-Karl Vernay laissait pointer une petite déception à l’issue de la course. « J’ai fait tout ce que j’ai pu. Tant que la piste était humide et glissante, j’ai pu rester en tête, car la voiture était parfaite. Mais quand les lignes de course ont commencé à sécher, je savais que je n’avais aucune chance. La Hyundai est de loin supérieure. J’ai réussi à tenir Borkovi? à distance, mais quand il a décidé de me passer, je n’ai pas pu l’empêcher. Il a été sympa de me laisser devant aussi longtemps ! »

Le prochain rendez-vous du TCR Europe se tiendra à Zandwoort où Jean-Karl Vernay ne pourra pas s’aligner car le WTCR se déroulera au même endroit le même week-end. Maintenant direction un monument du sport automobile : le Nürburgring.

> Les photos

Course 1 :
1 – D. Borkovi? / SRB / Target Competition / Hyundai i30 N / 12 Laps
2 – D. Nagy / HUN / M1RA / Hyundai i30 N / +1.505
3 – M. Azcona / ESP / PCR Sport / Seat Cupra / +6.424

6 – J.K. Vernay / FRA / Audi Sport Leopard Lukoil / Audi RS 3 LMS / +21.602

Course 2 :
1 – D. Borkovi? / SRB / Target Competition / Hyundai i30 N / 10 Laps
2 – J.K. Vernay / FRA / Audi Sport Leopard Lukoil / Audi RS 3 LMS / + 1.068
3 – D. Nagy / HUN / M1RA / Hyundai i30 N / + 1.315

Classement pilotes :
1 – Borkovi? / 55
2 – Nagy / 36
3 – Azcona / 29
4 – Vernay / 26