Imola ne sera pas mémorable…

Une grosse journée attendait les pilotes de Leopard Racing pour cette quatrième manche des TCR International Series. En effet, tout était concentré sur la journée de dimanche : essais libres, qualifications, les deux courses et… un bon paquet de lest - 10 kg - sur la Golf GTI TCR de Jean-Karl Vernay.

Ce timing très concentré laissait peu de temps aux ingénieurs du WRT pour la préparation des voitures, ni trop de plage de réflexion aux pilotes pour affiner leur set-up. Un contact pendant les qualifications et « JK » passait à côté de la Q2 pour terminer avec le quatorzième temps.

L’important, ce n’est pas la position : c’est l’accélération ! Dès le départ, le pilote Lyonnais gagnait plusieurs places et entamait une remontée d’école pour atteindre le 6e rang. Mais doublement pénalisé, d’abord pour une touchette au cours des qualifications puis pour un contact en course avec la Seat Léon de Dusan Borkovic – jugement sévère au regard des images embarquées – il devait ajouter 2 x 30” à son temps final et terminait à une peu satisfaisante 11e place de cette première levée dominicale.
Avec seulement 45 mn entre les deux courses, l’équipe Leopard Racing se démenait pour remettre en place tant bien que mal le pare-choc et le spoiler avant de la Golf GTI TCR #4 qui s’était littéralement envolé lors du contact avec la Seat. Positionné au dixième rang sur la grille de départ de la course 2, « JKV » réussissait de nouveau son envol, gardait le contact avec le groupe de tête et se défaisait tour après tour de ses adversaires pour terminer en 4e position, à un peu moins de 3 secondes du leader.

Jean-Karl Vernay : « C’était un peu un week-end de découverte car je ne connaissais pas la piste. J’ai bien débuté les qualifications, mais dans mon tour rapide je suis tombé sur une voiture qui effectuait son tour de décélération et pour l’éviter, j’ai coupé et sauté la chicane, ce qui a cassé l’arbre de transmission.
Les deux courses se sont biens déroulées, avec de belles bagarres et beaucoup de dépassements pour passer de la 14e à la 6e place en Course 1. Mais mes pénalités me sortent des points. La Course 2 était incroyable et j’aurais pu monter sur le podium. La 4e place reste néanmoins un excellent résultat vu d’où je suis parti. Ça ne restera pas un grand week-end au plan comptable, mais nous avons eu un bon rythme de course. Maintenant nous devons continuer à travailler pour améliorer la voiture et viser plus haut. « 

>>> Voir les photos

TCR Drivers Series Championship

  1. Oriola P. / Craft Bamboo / Seat Leon / 116 pts
  2. Comini / Leopard Racing / Volkswagen Golf GTI / 101 pts
  3. Morbidelli / Westcoast Racing / Honda Civic / 85 pts
  4. Nash / Craft Bamboo / Seat Leon / 82 pts
  5. Homola./ B3 Racing Team Hungary/ Seat Leon / 77 pts
  6. Vernay / Leopard Racing / Volkswagen Golf GTI / 68 pts