Navarra : les réactions.

Jean-Karl Vernay, 1er Course 1 et Course 2 : « C’est un week-end comme il en arrive rarement. Nous ne connaissions pas le circuit contrairement à nos adversaires. Dès les premiers tours, je m’y suis bien senti et j’ai la Porsche davantage en main.

Tout m’allait comme un gant. Nous sommes arrivés sur la pointe des pieds mais nous finissons partout premiers ! Rien n’est gagné pour autant : le titre ne se jouera qu’au Castellet. Nous avons inversé la tendance en prenant l’avantage. Donc le titre n’est pas encore gagné ! »

Dominique Heintz, Team Manager : « Christophe offre au team son premier titre, un titre qui restera par conséquent dans notre histoire. Je suis très heureux pour Christophe et pour toute l’équipe. Jean-Karl réalise un week-end parfait, Vincent et Sacha ont été également remarquables. Ce que je veux retenir, c’est l’ambiance qui règne au sein de l’équipe. Tout le monde est solidaire, s’entraide. J’avais dit pour notre première course, que les victoires seraient décrochées sur la piste, mais aussi à travers notre état d’esprit. C’est le cas et c’est une grande satisfaction. Nous allons aborder la finale dans une position incroyable : gagner tous les titres ! »