Navarra : double victoire pour « JKV » !

- Le team Sébastien Loeb Racing n’a pas manqué sa reprise ! A Navarra, l’équipe a vécu un week-end frisant la perfection. Chaque pilote a en effet goûté aux joies du podium… et même mieux. Christophe Lapierre, vainqueur à deux reprises, en a profité pour empocher le titre Gentlemen Drivers : le premier sacre du team avant même la fin de sa première année d’existence. Le moral à l’issue de ce meeting espagnol est au beau fixe : Jean-Karl Vernay a fait le plein de points avec deux poles, deux meilleurs tours et deux victoires qui lui permettent de prendre la tête du Classement Général avant la finale fin octobre !

Course 1 (20’)
Résultats d’excellentes qualifications, les trois premières places de la grille de départ sont monopolisées par le team Sébastien Loeb Racing avec dans l’ordre Jean-Karl Vernay (#8), Vincent Beltoise (#7) puis Sacha Bottemanne (#6).
Bien que le soleil brille haut, quelques nuages sombres sont portés par le vent en direction de la piste navarraise. Malgré cette menace, c’est sur une piste totalement sèche que le départ est donné. Comme à la parade, les pilotes du team Sébastien Loeb Racing s’envolent d’un même mouvement et distancent immédiatement leurs poursuivants.
L’escadrille du team Sébastien Loeb Racing ouvre la voie jusqu’à ce que Sacha Bottemanen rompe la formation à mi course : un problème de courroie le prive de direction assistée. Juste après son retrait, quelques gouttes de pluie rendent une partie du tracé piégeuse mais qui ne déstabilise pas les sociétaires du Sébastien Loeb Racing. Au final, Jean Karl Vernay empoche sa quatrième médaille d’or de la saison, devant Vincent Beltoise, qui s’empare de l’argent. Christophe Lapierre signe une nouvelle victoire synonyme de sacre en Championnat B.

Course 2 (40’)
De nouveau, le team Sébastien Loeb Racing a dominé les qualifications et truste la première ligne avec Jean-Karl Vernay, en pole devant Vincent Beltoise, et Sacha Bottemane qui est en embuscade en 3e ligne.
Contrairement à la course sprint, le départ s’effectue lancé sous le contrôle du lyonnais Jean-Karl Vernay qui prend la tête. Derrière lui, la situation est un peu plus confuse avec quelques voitures qui s’échangent la trajectoire idéale. Si aucun incident majeur n’est à déplorer, il faut attendre que le calme revienne dans le peloton pour établir le premier classement : en tête, Jean-Karl Vernay devance Sylvain Noël puis son compagnon d’écurie Sacha Bottemane. Vincent Beltoise est 5e.
Leader, « JKV » impose  un rythme élevé que seul les sociétaires du team Sébatien Loeb Racing semblent pouvoir suivre : Sacha Bottemane harcelle Sylvain Noël et trouve finalement l’ouverture dans le 10e tour. Il emmène dans sa roue Côme Ledogar qui restera dans ses échappements jusqu’à la 36e minute de course avant de partir à la faute.
Jean-Karl Vernay retrouve donc la plus haute marche d’un podium qu’il partage avec son compagnon d’écurie Sacha Bottemanne.