Val de Vienne : trois podiums pour Jean-Karl !

Pour ce troisième meeting de la Porsche Matmut Carrera Cup, le Sébastien Loeb Racing a rejoint  le circuit du Val de Vienne pour un week-end intense avec trois courses au programme. Une nouvelle fois, le travail du team et des pilotes a payé : deux nouvelles victoires en classement B pour Christophe Lapierre et trois podiums pour Jean Karl Vernay. Le Sébastien Loeb Racing s’affirme comme le principal challenger du championnat 2012 : le team assoit son avance dans la catégorie Gentlemen Drivers tout en conservant la tête du classement par équipe.

Course 1 (30’)
La grille de départ de la première course permet au Sébastien Loeb Racing de classer les trois voitures du championnat A, emmenées par Jean Karl Vernay, dans le top 6.
A l’entame de cette première épreuve, Jean Karl Vernay, installé à la 3e, place voit bondir à sa hauteur un Sacha Bottemanne survolté. Assez rapidement contenu par son équipier, Sacha prend les commandes du peloton parti en chasse du trio de tête, un peloton dans lequel se trouve aussi Vincent Beltoise, à la 6e position. Imprimant un rythme d’enfer, Jean Karl met la pression sur Gaël Castelli qui résiste et les positions seront figées jusqu’au damier. Un podium pour Jean Karl.

Course 2 (40’)
Le lendemain, place à la course « longue ». Jean Karl Vernay est cette fois installé sur la première ligne aux côtés de son principal rival dans la course au titre. Ses deux équipiers Vincent Beltoise et Sacha Bottemanne sont plus loin (6e et 9e) mais toujours à l’affût d’une bonne occasion. Elle ne tarde pas à se présenter pour Vincent Beltoise dès le passage des feux au vert. Bondissant comme un diable, le Gardois s’extirpe de la meute et vient s’installer en troisième position alors que Jean Karl, débordé, est propulsé au quatrième rang. Pour Sacha Bottemanne, la course s’achève prématurément. Aux prises avec Lonni Martins, le Parisien part en tête-à-queue, rejoint malgré tout les stands, mais doit renoncer. Aux avant-postes, Vincent Beltoise vend chèrement sa peau face notamment à Jean Karl Vernay mais finit par céder face à son équipier qui, sans attendre, met la pression sur Sylvain Noël. Non sans quelques résistances de la part de son adversaire, Jean Karl Vernay accède à la deuxième position.

Course 3 (20’)
Course sprint de 20 minutes. Jean Karl Vernay, auteur du meilleur tour en course sur la deuxième épreuve, hérite de la pole position devant Côme Ledogar et Vincent Beltoise. Malheureusement, Jean Karl ne profite pas longtemps de son avantage et voit virer en tête son rival. Tout comme le matin, le Lyonnais signe une magnifique deuxième place. Mais du côté de Vincent Beltoise, pas question cette fois de laisser échapper la troisième marche du podium. Vincent repousse tout à tour Julien Briché et Gaël Castelli. La tactique et la persévérance sont payantes et il accède à son deuxième podium de la saison après avoir prouvé une belle combattivité.

Jean Karl Vernay : « En terme de points, ce n’est pas si mal mais le seul problème, c’est que le leader du championnat gagne trois fois. Il est plus rapide que nous et quelques faits de course n’étaient pas en notre faveur. Nous sommes à la mi-saison et personne n’est à l’abri d’un problème. Nous devons encore travailler pour nous améliorer. Nous découvrons le championnat : à nous de travailler dans le bon sens car nous avons une excellente équipe et tout ce qu’il faut pour gagner ! »