Jean-Karl Vernay en quête de titre avec Sébastien Loeb Racing !

Après Vincent Beltoise et Sacha Bottemanne, le team Sébastien Loeb Racing accueille une troisième recrue pour son programme en Porsche Matmut Carrera Cup. Un troisième « Junior », Sébastien Loeb et Dominique Heintz confirmant ainsi leur volonté de faire confiance à la jeunesse. A l’image de l’équipe, Jean-Karl Vernay affiche de grands objectifs. S’il débutera dans la discipline, le pilote rhodanien veut jouer les premiers rôles. A 24 ans, Jean-Karl Vernay possède déjà une solide expérience en sport automobile.

Champion de France Formule Campus en 2005, le natif de Villeurbanne s’était classé 2e du Championnat de France de Formule Renault, terminant meilleur rookie. Il a ensuite effectué trois saisons en F3 Euro Series (pilote officiel VW et Red Bull), avec notamment deux victoires et une deuxième place au Grand Prix de Macau en 2009.

Après s’être expatrié avec réussite aux USA, où il a décroché en 2010 le titre en Indy Lights, « JK » s’est illustré en Endurance la saison passée. Pilote de réserve Peugeot 908, il a remporté les 6 Heures de Zhuhai en LMP2 avec le team Signatech-Nissan, participant activement à l’obtention du titre LMP2 en Intercontinental Le Mans Cup.

« Mon objectif est clair : gagner ! » avoue Jean-Karl Vernay. « Je sais que cette mission ne sera pas facile à accomplir : j’ai beaucoup de choses à apprendre, à l’image de la Porsche 911 GT3 Cup que je vais découvrir. Je vais m’appuyer sur mes précédentes expériences, que ce soit en monoplace, prototype, GT, DTM ou Grand-Am. Avec la Porsche Matmut Carrera Cup, j’ajoute une corde à mon arc. Je vais également affronter de véritables spécialistes, mais c’est aussi ce qui fait la beauté du challenge. Le team Sébastien Loeb Racing se prépare pour jouer la première place dès sa première année : la philosophie du programme en général m’a plu et convaincu. »

A l’instar de sa nouvelle équipe, Jean-Karl Verney veut rapidement se battre pour la victoire. Il confirme : « Avec humilité et sans pour autant me mettre de pression, je vise le titre. Je sais que c’est réalisable, avec notamment un ingénieur – Jean-Pierre Béchu –  qui connaît très bien la discipline. Nous avons des objectifs communs élevés : la devise du team me convient bien ! »

La motivation et la soif de vaincre du pilote ont séduit Dominique Heintz. « Le discours de Jean-Karl est en phase avec nos ambitions » explique le team manager. « Nous avions différentes pistes, mais avec Sébastien nous avons décidé de miser sur un troisième jeune après Vincent et Sacha. Après l’arrêt du programme Peugeot, nous avons saisi l’opportunité de permettre à Jean-Karl de rebondir. Il a un profil intéressant et un grand potentiel. Nous ne dérogeons pas à notre ligne de conduite : nous sommes une jeune écurie qui fait confiance à des jeunes motivés pour être performant. »

Parallèlement à son programme en Porsche Matmut Carrera Cup, avec trois Porsche 911 GT3 Cup, le team Sébastien Loeb Racing sera présent en European Le Mans Series, avec une ORECA 03 engagée en LMP2, et une Formula Le Mans.