Week-end noir pour JKV et Leopard Racing

Après des essais libres encourageants sur le circuit autrichien - 3e et 5e temps pour Jean-Karl Vernay - le climat s’est vite détérioré dans le ciel du Leopard Racing Team WRT. Si Rob Huff se place en quatrième ligne sur la grille de départ, JKV rate la Q2 et échoue à la 13e place.

Dans cette chasse au chrono décevante, Jean-Karl assume ses responsabilités : “Les essais libres s’étaient bien passés et nous étions vraiment optimistes pour la suite. Mais en qualification, je n’avais plus un bon feeling avec la voiture. Il y avait un problème avec le train avant mais je pensais quand même entrer dans le Top 10. Puis il y a eu un drapeau jaune et j’ai été trop prudent dans ce secteur, car certains pilotes ont réussi à améliorer leur temps à ce moment. Je ne voulais pas être pénalisé, mais c’était une erreur de tant ralentir et je rate la Q2. C’est rageant mais c’est comme ça. Nous devons nous concentrer sur la course de demain même si ça va être compliqué.”

 

Mauvaise opération pour le Championnat…

 

Zéro point ! Voici le score sans appel réalisé par le Leopard Racing Team WRT lors de cette Course 1 sur le Salzburgring. C’est d’abord Rob Huff qui sort de piste et frappe durement les protections. Pas de dommages pour le pilote, mais de gros dégâts sur la Golf GTI TCR #3.

Pour le leader du Championnat, finalement 10e sur la grille à la faveur de quelques pénalités, le scénario ne va pas être meilleur. De sa position, il ne voit pas le panneau des cinq secondes et se fait surprendre à l’extinction des feux. Le départ est bon mais le temps de réaction à fait son œuvre et il pointe en 16e position à l’issue de la première boucle. Remonté au 13e rang à quelques tours de l’arrivée, il perd le contrôle de sa voiture à près de 245 km/h et tape le rail dans la courbe la plus rapide du circuit.

Avec seulement 2h30 entre les deux courses, l’équipe n’aura pas le temps de remettre les Golf en état pour la seconde manche. De toute façon, celle de Rob Huff est bonne pour la casse et la #2 n’en est pas loin. Jean-Karl doit abandonner la tête du Championnat. Il compte 12 points de retard sur le nouveau leader, Stefano Comini.

“Avec ces deux accidents, c’était un jour vraiment noir pour nous” concède le pilote lyonnais. “Je suis vraiment déçu et c’est une très mauvaise opération au championnat. J’ai pris un gros choc lors de ma sortie de piste et j’ai mal aux côtes (trois côtes fêlées aux dernières nouvelles – NDLR). J’espère que je serai prêt pour le week-end prochain et que nous pourront aussi aligner les deux voitures, ce qui n’est pas gagné. J’ai eu la même crevaison en course que celle des essais libres : le pneu a explosé à haute vitesse. C’est vraiment dangereux. Il y a eu pas mal de gros crash ce week-end, il faut regarder pourquoi. »

Dès la semaine prochaine, rendez-vous au Hungaroring pour effacer cette mauvaise passe !

> Les photos du Salzburgring

Course 1 :

1 – D. Borkovic / SRB / GE-Force / Alfa Romeo Giulietta / 15 Laps
2 – M. Homola / SVK / DG Sport Competition / Opel Astra / +0.783
3 – S. Comini / SWI / Comtoyou Racing / Audi RS3 LMS / +1.465
17 – J.K. Vernay / FRA / Leopard Racing Team WRT / VW Golf GTI /
NC – R. Huff / GBR / Leopard Racing Team WRT / VW Golf GTI /

Course 2 :

1 – R. Colciago / ITA / M1RA / Honda Civic Type-R / 15 Laps
2 – A. Tassi / HUN / M1RA / Honda Civic Type-R / +1.267
3 – S. Comini / SWI / Comtoyou Racing / Audi RS3 LMS / +1.503
NC – J.K. Vernay / FRA / Leopard Racing Team WRT / VW Golf GTI /
NC – R. Huff / GBR / Leopard Racing Team WRT / VW Golf GTI /


2017 Drivers’ Classification

1 – S. Comini 125 p.
2 – R. Colciago 122 p.
3 – J.K. Vernay 113 p.
4 – A. Tassi 98 p.
5 – D. Borković 82 p.
6 – …