BAHREÏN : JEAN-KARL VERNAY PREND LE POUVOIR !

Pour cette deuxième manche de la saison, les TCR International Series retrouvent Bahreïn et la F1, tête d’affiche du week-end sur le circuit international de Sakhir.

La température élevée de la piste qui martyrise les pneus et le sable qui s’amuse avec le grip restent des casse-têtes pour les teams mais le Leopard Racing WRT et Jean-Karl Vernay sont arrivés avec les idées claires dans le petit royaume insulaire : meilleur temps des essais libres 1 avec un top chrono de 2’13” 565 !

Une entrée en matière parfaite pour le natif de Villeurbanne : « Le premier roulage a été positif mais le week-end va être difficile. Nous devons penser à beaucoup de choses : la dégradation des pneus, le set up pour la course et pour les qualifications. Nous devons marquer des points ici et je sais que je peux compter sur mon équipe. Je suis vraiment confiant, même si nous avons été un peu en dedans pour les libres 2. La piste a beaucoup changé avec la gomme déposée par les F1, les F2 et les Porsche. Nous avons changé les réglages pour nous adapter à l’augmentation de l’adhérence, mais peut-être pas dans le bon sens. »

Course 1 : Jean-Karl Vernay arrache le podium à l’issue d’une course spectaculaire !

Si les qualifications – 6ème temps, départ 5ème (pénalité de Homola) – ne sont pas à la hauteur des espérances de « Jay-Kay », la course en revanche va combler tout le monde et les fans de sport auto en premier lieu. Mal parti, le Français se fait passer par l’Alpha de Borkovic. S’ensuit une bagarre Borkovic / Nash / Vernay de toute beauté. Portières contre portières, les pilotes se présentent à trois de front sur tous les freinages, s’échangent les positions sur un demi-tour de circuit avant qu’une légère touchette envoie Jean-Karl dans une énorme glissade hors-piste, heureusement parfaitement maîtrisée.

Il revient dans les roues de Nash, le passe, puis s’attache à combler la seconde qui le sépare du pilote Serbe. Le final va parachever ce spectacle de haut vol.

Avant-dernier tour. Borkovic et Corthals sont à la bagarre. 5e, JKV est en embuscade et profite d’un léger contact entre ses deux concurrents pour glisser sa Golf GTI TCR à l’intérieur de la trajectoire et s’emparer de la 3ème place.
« Mon départ a été tout simplement atroce ! » glisse Jean-Karl dans un sourire . « Je dois travailler sur ma coordination parce que j’ai du mal avec les départs depuis quelques temps. J’ai eu la chance de ne pas crever sur le contact du premier tour. Ensuite, j’ai essayé de calmer un peu, de préserver les pneus. Nous avons eu un petit problème de moteur qui ne donnait pas toujours toute sa puissance et j’ai dû patienter longtemps derrière Borkovic. Il a fait une bonne course et il était très rapide dans les lignes droites. La seule chance de le dépasser était d’attendre une erreur qui est arrivée à la fin. C’est un résultat mérité qui récompense l’excellent travail de l’équipe. »

 

Course 2 : une 4e place pour prendre la tête du championnat

Après un départ encore limite, Jean-Karl Vernay est passé par la Honda de Tassi, mais reprend rapidement son bien et même mieux en doublant Valente avant la fin de la première boucle.

Il prend la 3ème place au tour suivant mais ne peut résister à la vitesse de pointe de la Seat de Valente. 4e à l’arrivée, « JK » prend la tête du championnat à l’issue du deuxième round des TCR International Series 2017.
« Encore une bonne course aujourd’hui ! Mais encore un départ limite. Nous allons devoir travailler sur le feeling avec l’accélérateur et l’embrayage. Au final, nous prenons de précieux point pour le championnat. J’ai fait deux premiers tours vraiment bons et je passe 3ème, mais je n’arrivais pas à contenir et à rester dans le sillage des Seat en ligne droite. Le week-end reste très positif avec 27 points engrangés et la première place toute symbolique pour l’instant au championnat. Les prochains circuits devraient être mieux adaptés à la Golf GTI TCR. On va continuer à pousser et la victoire viendra ! »

> Voir les photos de Bahreïn

Bahreïn International Circuit – Course 1 :

1 – R. Colciago / ITA / M1RA / Honda Civic Type-R / 9 Laps
2 – H. Valente / FRA / Lukoil Craft-Bamboo Racing / Seat Leon / 5,502
3 – JK Vernay / FRA / Leopard Racing Team WRT / VW Golf GTI / 7,637
4 – D. Borković / SRB / GE-force / Alfa Romeo Giulietta / 8,763
5 – G. Corthals / BEL / DG Sport compétition / Opel Astra / 9,661

Bahreïn International Circuit – Course 2 :

1 – D. Borković / SRB / GE-Force / Alfa Romeo Giulietta / 9 tours
2 – J. Nash / GBR / Lukoil Craft Bamboo course Seat Leon / 4,154
3 – H. Valente / FRA / Lukoil-Craft Bamboo Course / Seat Leon / 4,861
4 – JK Vernay / FRA / Leopard Racing Team WRT / VW Go lf GTI / 5,391
5 – R. Colciago / ITA / M1RA / Honda Civic type-R / 5,690

Classement pilotes 2017

1 – JK Vernay 52 points
2 – D. Borković 51 p.
3 – R. Colciago 50 p.
4 – P. Oriola 45 p.
5 – D. Kajaia 39 p.